Lecture psychanalytique du film "Black Swan" de Darren Aronofsky


Article de Karolina DOMINIQUE - fevrier 2012

 

Cet article est une lecture possible, sous un angle psychanalytique, du film Black Swan réalisé par Darren Aronofsky (2011).

L'idée est de procéder comme si Nina (personnage joué par Natalie Portman) était une patiente, dont nous cherchions à éclairer le parcours psychique. La difficulté réside dans le fait que nous avons peu d'éléments d'anamnèse, ce qui oblige à procéder par hypothèses : remonter à partir des conséquences visibles dans le film vers les faits pouvant les expliquer.

Ainsi, cet article est une vision forcément parcellaire, à prendre au conditionnel.

Par ailleurs, il est centré sur le personnage du Nina, il y aurait bien entendu fort à dire sur chacun des autres personnages principaux.

 

Cet article s'articulera en 6 parties. Avant d'aborder la personnalité de Nina en elle-même, nous verrons comment le film annonce son état psychique via des métaphores. Nous réfléchirons ensuite aux relations entre Nina et sa mère et sur le triangle oedipien qui se forme entre Nina, sa mère et le directeur de la compagnie Thomas. Puis nous aborderons la décompensation psychotique de Nina en elle-même, avant de finir sur une mise en perspective avec la psychanalyse rêve éveillé.

 

 

 

I. Les métaphores de l'état psychique de Nina

 

II. La personnalité de Nina

 

III. Relation mère-fille toxique

 

IV. Triangle œdipien

 

V. Décompensation psychotique

 

VI. Le cadre protecteur de la Psychanalyse Rêve Éveillé

 

Conclusion

 

 

 

 

 

Toute reproduction et communication publique, totale et partielle, de cet article, par quelques procédés que ce soit, est interdite sans l'accord écrit de l'auteur (articles L 335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle).